Fandom

Wiki Astérix

Astérix Gladiateur

218pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager
Les aventures d'Astérix en bandes dessinées

1. Astérix le Gaulois

2. La Serpe d'Or

3. Astérix et les Goths

4. Astérix Gladiateur

5. Le Tour de Gaule d'Astérix

6. Astérix et Cléopâtre

7. Le Combat des Chefs

8. Astérix chez les Bretons

9. Astérix et les Normands

10. Astérix légionnaire

11. Le Bouclier Arverne

12. Astérix aux Jeux Olympiques

13. Astérix et le chaudron

14. Astérix en Hispanie

15. La Zizanie

16. Astérix chez les Helvètes

17. Le Domaine des Dieux

18. Les Lauriers de César

19. Le Devin

20. Astérix en Corse

21. Le Cadeau de César

22. La Grande Traversée

23. Obélix et Compagnie

24. Astérix chez les Belges

25. Le Grand Fossé

26. L'Odyssée d'Astérix

27. Le Fils d'Astérix

28. Astérix chez Rahàzade

29. La Rose et le Glaive

30. La Galère d'Obélix

31. Astérix et Latraviata

32. Astérix et la Rentrée gauloise

33. Le ciel lui tombe sur la tête

34. L'Anniversaire d'Astérix et Obélix - Le Livre d'Or

35. Astérix chez les Pictes

36. Le Papyrus de César
Astérix Gladiateur
Astérix gladiateur.png
Informations générales
Scénario : René Goscinny
Dessin : Albert Uderzo
Genre(s) : Humour
Personnages principaux :
Lieu(x) de l'action :
Époque de l'action : 50 avant J.-C.
Pays d'origine : Drapeau de la France France
Langue originale : Français
Éditeur(s) : Dargaud
Prépublication : Journal Pilote
Date du début de la prébublication : N° 126 de Pilote
(22 mars 1962)
Date de la fin de la prébublication : N° 168 de Pilote
(10 janvier 1963)
Date de publication : Juillet 1964
Tirage d'origine : 60 000 exemplaires
Code ISBN : 978-2-01210-136-4
Format de l'album : 224 x 295
Nombre de planches : 44
Albums de la série
Astérix et les Goths link= Astérix et les Goths Astérix et les Goths
Le Tour de Gaule d'Astérix Le Tour de Gaule d'Astérix link= Le Tour de Gaule d'Astérix

Astérix Gladiateur est le 4ème album de bande dessinée des Aventures d'Astérix le Gaulois de René Goscinny pour le scénario et Albert Uderzo pour le dessin, publié en juillet 1964 aux Éditions Dargaud.

Intrigue de l'album Modifier

Caligula Alavacomgetepus, le préfet des Gaules, doit être reçu à Rome par Jules César. Or à cette occasion, il est d'usage d'offrir à l'Imperator un cadeau. Le préfet veut faire preuve d'originalité et décide d'offrir un Gaulois du petit village d'irréductibles. C'est Assurancetourix qui se fait capturer et envoyer à Rome, où César ne sachant quoi en faire décide de le jeter aux lions lors des prochains Jeux du Cirque. Mais, même si Assurancetourix est parfois difficile à supporter, son enlèvement ne restera pas impuni. Après s'être défoulés sur le camp de Petitbonum, Astérix et Obélix partent à Rome pour récupérer Assurancetourix. Pour cela, ils décident de devenir gladiateurs pour retrouver le barde lors des jeux du cirque. L'organisateur des jeux, qui croit faire une bonne affaire en engageant les Gaulois, n'est pas au bout de ses surprises...

Caractéristiques de l'album Modifier

Noms des personnages Modifier

GauloisModifier

RomainsModifier

AutresModifier

Jeux de mots Modifier

  • Planche 2 case 3 : – Les sangliers apprécient mieux que toi ma musique !
    – C'est normal, tu chantes comme un cochon !!!

    Jeu de mots entre « cochon » = animal proche du sanglier et « cochon » = personne sale, grossière.
  • Planche 3 case 2 : – Du persil dans les oreilles ? Ça m'ennuie... J'aurai l'impression d'aller à la boucherie...
    – Pas dans les narines imbécile !

    Jeux de mots entre « boucherie » = magasin où on vend de la viande et où les têtes d'animaux sont présentées avec du persil dans les narines et dans les oreilles, et « boucherie » = massacre.
  • Planche 8 case 1 : – Il était si gentil ! Scrotch ! Si bien élevé ! Il ne chantait jamais la bouche pleine ! Scrotch !

Les paroles d'Obélix ressemblent à une oraison funèbre. De plus Obélix est moins bien élevé qu'Assurancetourix : il « parle la bouche pleine » alors que le barde lui ne « chantait » jamais la bouche pleine.

  • Planche 8 case 3 et 10 : – Ton César ne me mérite pas, Romain !
    – [...]
    – Je me demande en effet, si César à mérité cela...

Jeu de mots entre « mériter quelque chose » = être digne de recevoir quelque chose et « mériter » = être par sa conduite exposé à subir un inconvénient.

  • Planche 8 case 9 : – Brutes ! Vous finirez tous aux ... D'ailleurs vous y êtes déjà !

Jeu de mots entre le sens propre « être sur une galère » = être sur le bateau, l'expression « finir aux galères » = être condamné aux galères (et plus tard aux travaux forcés), et au sens figuré « finir aux galères » = mal finir.

  • Planche 13 case 3 : – Comme je le disais à mes associés, nous sommes tous sur le même bateau, et il faut faire des efforts si nous ne voulons pas être coulés par les frais généraux !

Jeu de mots entre le sens propre d'« être sur le même bateau » et le sens figuré « être sur le même bateau » = être dans la même situation. Jeu de mots entre le sens propre de « couler » = sombrer et le sens figuré « couler » = aller à sa perte.

  • Planche 16 case 8 : – Nous sommes des durs à cuire mais ils exagèrent !

Jeu de mots entre « cuire » à cause de la chaleur et l'expression « être dur à cuire » = opposer une grande résistance.

  • Planche 16 case 8 : – Je viens souvent me faire suer ici !...

Jeu de mots entre « suer » = transpirer et l'expression « se faire suer » = s'ennuyer.

  • Planche 18 case 7 : – Est-ce que j'ai crié moi, quand tu nous as mis dans le bain, tout à l'heure ?

Jeu de mots entre les « bains » romains pris par les Gaulois et l'expression « mettre dans le bain » = mettre au courant.

  • Planche 22 case 1 : – Où est le barde, garde ?

Jeu de mots phonétique entre « barde » et « garde ».

  • Planche 25 case 8 : – Oh ces gens voulaient nous empêcher d'entrer dans le bain...

Jeu de mots avec l'expression « être dans le bain » = participer à une affaire (ici devenir gladiateur).

  • Planche 26 case 1 : – Commençons par les mettre en confiance, pour leur faire signer le contrat qui les livrera entre mes mains avides...

Jeu de mots phonétique à base d'allitération entre « livrera » et « avide ».

  • Planche 27 case 2 : – Je vous dresserai !
    – Vous me dressez déjà les cheveux sur la tête, c'est un bon début.

Jeu de mots entre « dresser » = rendre soumis et « dresser » = faire tenir droit, vertical.

  • Planche 28 case 1 : – Je vous ai à l'oeil, Gaulois !
    – Briseradius est furieux, je ne donne pas cher de votre peau !
    – Bien sûr, puisqu'il nous a à l'oeil.

Jeu de mots entre « avoir quelqu'un à l'oeil » = le surveiller et « avoir quelque chose à l'oeil » = l'obtenir gratuitement, donc pour « pas cher » et jeu de mot avec l'expression « je ne donne pas cher de ta peau » = tu vas mourir.

  • Planche 29 case 10 : – Je ne vous paie pas pour ce jeu là !!!

En effet, Caius Obtus ne paie pas ses gladiateurs pour faire un « jeu de société », mais pour « les jeux du cirque ».

  • Planche 30 case 6 : – Si le peuple est content des jeux, je te donnerai des sesterces. S'il n'est pas content, je te donnerai aux lions !

Jeu de mots où dans le premier « je te donnerai », le « te » est complément d'objet indirect (= je donnerai à toi), alors que dans le deuxième le « te » est complément d'objet direct (= c'est toi que je donnerai).

  • Planche 35 case 9 : – Deux hommes pour conduire cette quatre-chevaux ?

Jeu de mots entre les « chevaux » qui tirent le char, et les « chevaux vapeur/fiscaux » unité indiquant la puissance du moteur d'une voiture.

  • Planche 39 case 7 : – Et tout ça pour voire des imbéciles s'amuser à des petits jeux d'atrium !...

Jeu de mots avec le fait qu'un « atrium » est la cour intérieure d'une demeure romaine qui servait de salon, et que les gladiateurs jouent à des « jeux de salon ».

  • Planche 41 case 10 : – En tout cas j'ai gagné ! Il va falloir casquer, maintenant !

Jeu de mots entre les « casques » des légionnaires ramassés par Obélix et « casquer » = payer.

  • Planche 44 case 2 : – C'est lui qui fait marcher toute la baraque.

Jeu de mots entre le sens propre, c'est Caius obtus qui rame pour faire avancer le bateau, et l'expression « faire marcher la baraque » = tout diriger.[1]


Anachronismes Modifier

  • Planche 10 case 2 : Note : ce geste se pratique encore de nos jours, bien qu'assez rarement en ce qui concerne les navires.

Allusion au geste que l'on fait pour se faire prendre en auto-stop.

  • Planche 14 case 6 : Attention Dalles glissantes

Version « antique » du panneau de signalisation « attention chaussée glissante ».[1]

Erreurs Modifier

  • Planche 19 case 9 et planche 20 case 4 : Les bracelets de l'homme habillé en vert sont d'abord aux poignets, puis aux biceps.
  • Planche 23 case 2 et 3 : L'habit rouge est attaché d'abord sur l'épaule gauche, puis sur la droite.
  • Planche 22 case 9 et planche 23 case 3 : Le panneau "Vin d'aquitaine et de Burdigala - Saucisson de Lugdunum" a disparu.[2]

Références culturelles Modifier

  • Planche 2 case 7 et 8 : – ils ont des casques ailés, vive les Celtes

Allusion à la comptine « Ils ont des chapeaux ronds ».

  • Planche 2 case 8 : – Ils ont de ces armes secrètes, les Gaulois, qui devraient être interdites par la commission internationale des Helvètes !

Allusion à la convention de Genève, qui régit certains aspects de la guerre.

  • Planche 3 case 8 : – Massilia de mes amours...

Allusion à la chanson « Marseille de mes amours... »

  • Planche 7 case 5 : – Je me rends. Alea jacta est.

Allusion à la citation de César « Alea jacta est » : le sort en est jeté.

  • Planche 8 case 6 : – il était une petite galère

Allusion à la comptine « Il était un petit navire ».

  • Planche 9 case 6 : – S'ils ne sont pas gentils avec nous, à Rome, quand nous partirons, la ville sera pleine de ruines !

Effectivement, Rome est pleine de ruines romaines...

  • Planche 10 case 2 : Note : Pour Rome, la direction importe peu, car tous les chemins y mènent.

Allusion au proverbe « tous les chemins mènent à Rome ».

  • Planche 17 case 8 : – On appelle ça une insula. C'est une maison où les gens habitent les uns au-dessus des autres...

Effectivement, une « insula » est bien l'ancêtre des immeubles.

  • Planche 18 case 11 : – Et on appelle comment ce genre de logis ?
    – HLM ... Habitations Latines Mélangées...

Allusion aux « H.L.M. » = Habitations à Loyer Modéré.

  • Planche 33 case 6 : – Menhir montant, mais oui madame...

Allusion à la chanson de Charles Trenet « Ménilmontant ».

  • Planche 33 case 11 : Allusion à la chanson de Charles Trenet « Ménilmontant ».

Allusion à la chanson à boire « Ah le petit vin blanc ».

  • Planche 34 case 1 : – Super-persique lave encore plus pourpre !

Allusion à la marque de lessive « Persil » et au fait qu'à cette époque, on ne lavait pas blanc mais pourpre.

  • Planche 34 case 4 et 5 : Tu quoque fili ... Ce Brutus ... Je finirai par avoir des ennuis avec ce garnement !

Première allusion à Brutus et à la citation de Jules César « tu quoque fili » = toi aussi mon fils.

  • Planche 37 case 5 : – Salut, Ô mon dernier latin

Allusion à la chanson d'opéra « Salut ô mon dernier matin ».

  • Planche 37 case 8 : – Jolie fleur de patricien...

Allusion à la chanson de variété « Jolie fleur de papillon ».

  • Planche 38 case 1 : – Veni, vidi, et je n'en crois pas mes yeux !

Nouvelle allusion à la citation de César « veni, vidi, vici ».[1]

Critiques de l'œuvre Modifier

D'après le site Otakia Modifier

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg Ce volume d’Astérix est celui de la maturité, les jeux de mots et l’humour général sont beaucoup plus fins. Le tout est soutenu par une narration plus rythmée. Les dessins sont plus riches que dans les précédents tomes. La présence de Rome et de galères en toile de fond offrent à l’auteur l’occasion de dessiner un environnent bien mieux travaillé qui nous immerge dans une ambiance. Cette fois-ci les couleurs ne viennent pas desservir le dessin, elles sont choisies avec soin et donnent une perception harmonieuse de l’ensemble. Les textes de Goscinny sont un régal d’autant plus que pour la première fois il ne se sent pas obligé de nous rappeler de façon lourde qu’Obélix est tombé dans la potion magique lorsqu’il était petit.

Même si le style graphique va encore évoluer légèrement dans les autres albums, on a dans celui-ci presque tous les éléments qui font la saveur du monde d’Astérix. Si vous voulez initier quelqu’un à cette série, il vaut mieux commencer à partir du tome 4 et finir par les trois premiers. Right pointing double angle quotation mark sh3.svg
Charles-Edouard Mandefield

Galeries de personnagesModifier

GauloisModifier

RomainsModifier

AutresModifier

Notes et référencesModifier

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Source : http://www.mage.fst.uha.fr/asterix/gladiate/etude.html
  2. Source : http://users.skynet.be/asterixlegaulois/informations/erreurs.htm

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard